je suis charlie
je suis charlie
 

Les témoignages forts des Plongeurs en situation de handicap (PESH)

Merci à tous de nous aider à participer à ces merveilleux moments passés en compagnie de gens si sympathiques. La plongée est pour moi un moyen d'évasion extraordinaire qui me permet pendant quelques temps d'ignorer mon handicap, de me sentir légère le corps délivré de toutes ses contraintes.
Merci à tous les accompagnants pour leur gentillesse et leur professionnalisme, je me sens en sécurité. Vivement les prochaines plongées!
Un gros bisou de nous 2. Au plaisir.  
      

 Nicole et Ellyn GONZALES

Le Moana devait juste être un test pour moi, un essai avant de partir en Martinique et me lancer pour une unique  plongée...

 

Après plusieurs années, je participe toujours aux séances, j'ai moins peur dans l'eau, je lâche prise et je passe du bon temps !! Merci à tous les membres  pour leur implication, leur écoute, leur patience et leur sympathie !

 Corinne

 Après une année passée à faire de la plongée en piscine, je suis parti accompagné de mes parents avec le club Moana en Espagne.      Superbe  et chaleureuse ambiance avec les personnes  présentes, super séjour où grâce au groupe, j'ai fait d'énormes progrès: ma main droite  a réussi à bouger dans l'eau et mes jambes ont pu palmer !

Je me sens revivre dans l'eau et en apesanteur.  La plongée m'apporte beaucoup et le club est comme ma deuxième famille et on s'éclate!

Voila ce que représente mon club c'est super génial. Je les en remercie. Merci pour tout.

Ludovic  MARS.  

 Je m'appelle Emmanuelle, je fais de la plongée avec le club Moana depuis 6 ans.

 

J'en fais car les moniteurs sont agréables et sympathiques.

J'adore la plongée, de plus, elle me procure du bien être, de l'épanouissement. Cela me permet de me sentir libre et de ne penser à rien. 

 

Emmanuelle Lavergne

  

     J'ai toujours voulu plonger mais je n'avais jamais pris le temps de le faire...

Le hasard de la vie et le  fait d'avoir participé aux Jeux Paralympiques de Londres en 2012 m'ont permis de faire mon baptême.

Ayant dû m'arrêter à la suite d'une aggravation de mon handicap, je suis revenue au Moana.

 

Quand je suis dans l'eau, je suis bien! Je ne ressens plus de douleurs! Je ne ressens plus de frein: c'est comme si j'étais comme avant: valide... le bonheur!!   

Christine

Le club Moana, et son encadrement rassurant et sécurisant m'a montré que la plongée pour moi était toujours possible malgré mon handicap !

     C’est génial de pouvoir se retrouver en apesanteur au milieu des poissons qui eux ne font pas de différence entre un plongeur valide et en situation de handicap. 

Plonger avec Moana m'a permis de retrouver des instants de bonheurs, de liberté et de sérénité en toute sécurité !

Dominique Veran

     Quel bonheur d’avoir rencontré le Moana ! Le club m’a ouvert les portes d’un monde sublime, expert en diversité et faculté d’adaptation.

     Sous l’eau, tout plongeur est handicapé parce qu’il a besoin d’un équipement spécifique et sa vie peut dépendre de la solidarité de sa palanquée.

     L’accueil d’une personne en situation de handicap est le creuset révélateur de l’humanisme d’un groupe. Ce club est riche par la diversité de ses membres. Je bénéficie d’une formation continue et complémentaire de plusieurs encadrants. De l’audace mais toujours dans la sécurité et sans a priori.

   Je vis des moments intenses en votre compagnie et j’ai élargi mon cercle d’amis. Prenons la vie à bras le corps et profitons-en avec les moyens du bord…même sans bras.

 Pierre

 

J’aime bien aller au Moana parce que je retrouve des amis.

 

Delphine 

     Patrick et nous ses parents apprécions la disponibilité et la gentillesse  des bénévoles. Patrick qui est lourdement handicapé dit ressentir une sensation de liberté sous l'eau .Il se réjouit de pouvoir pratiquer en mer pour regarder la faune aquatique.   

      Merci a tous les sponsors car sans eux les handicapés seraient privés d' une activité fantastique.

Madame Mingaila Anne

 

     Il n'y a pas de mot ! C'est super, j'en ai les larmes aux yeux.

 

Lydia

Merci Moana, je ne suis seulement qu'à 5 plongées et ça me plaît vraiment.

Sous l'eau, on doit être calme. Ce calme recueille la concentration. Celle-ci se révèle utile quand on ne trouve plus son détendeur, que son masque prend l'eau,..Ce calme "obligatoire" m'aide à me canaliser, à garder mon sérieux (rire sous l'eau la bouche ouverte n'amène rien de bon)...

Cela m'aide dans le "contrôle de soi", améliore beaucoup l'écoute, l'attention à l'autre. J'aime les liens partagés sous l'eau. Ils sont forts.

La bonne ambiance, le dévouement, l'écoute sont au rdv avec l'équipe Moana.

J'espère, j'aimerais et voudrais plonger dans d'autres circonstances donc PATIENCE

 

 

 La liberté de la plongée ... grandiose ! Les émotions ne manquent pas et se révèlent tellement VRAIES qu'on a du mal à les retenir...et sous l'eau cela peut être gênant et cela nécessite un savoir expert du vidage de masque et du serrage du détendeur entre les dents!

     Ces petits problèmes techniques se résolvent petit à petit et n'empêchent pas de voir des étoiles de mer, de se concentrer sur sa respiration, de se lover au creux d'un rocher , de se faire chatouiller par les posidonies, d'admirer les anémones "mini-soleil", d'évoluer sous un plafond d'éponges rouges, oranges, pourpres, rouges, jaunes fluo,...

  Ce tableau marin m'a embrumé les yeux quand une scène de ménage entre 2 apollons ( poisson couleur rouge avec un voile) a lieu dans un trou de rocher. Très drôle! Cette scène furtive me fera sourire et bien sur mes pommettes soulèvent le masque. L'eau s'infiltre à la moindre entrée si petite soit elle. Un petit vidage de masque et c'est repartit pour la suite de l'exploration. C'est tellement sublime que le retour à la réalité est TROP dur...

   Heureusement aujourd’hui encore j'ai pu plonger avec Didou et Tonio dans une piscine. Se stabiliser dans l'eau est dur, Didou et son expérience de pro nous aiguillera dans les plongées débutantes de Tonio et les miennes. Patience...patience requise! Merci Didou et merci au Club Moana avec tous les encadrants bénévoles.

 

Camille

      J'ai découvert la plongée au forum des sports de Cagnes-sur-Mer grâce à Cédric et cela faisait un moment que je cherchais un sport adapté à mon handicap (hémiplégie).

       J'adore tout ce qui est sport nautique et la plongée est pour moi une des activités que je rêvais de pratiquer. On a découvert un club très convivial; toutes les personnes nous ont mis à l'aise au sein de l'équipe.

          La plongée m'a apporté de nouvelles sensations, je me sens comme un poisson dans l'eau lorsque je plonge. C'est un plaisir de se sentir légère comme une plume et un vrai moment de détente.

         Plonger en mer est encore plus merveilleux, j'ai pu découvrir un autre univers où je me sens libre et heureuse d'être moi-même sans ressentir le poids de mon handicap.

Je remercie Martial et Marc de me guider et m'accompagner  :D 

 

Amanda

A la suite de mon baptême, je me suis passionné pour la plongée sous-marine. J’ai décidé de continuer cette activité riche en aventure qui offre un accès aux plaisirs et aux joies de la mer. Je me suis alors perfectionné et j’ai même validé mon brevet élémentaire, aujourd’hui appelé niveau 1. Alors que je préparais mon niveau 2 et que je pratiquais l’activité une à deux fois par semaine, j’ai eu un grave accident de voiture. La violence du choc m’a alors plongé dans le monde du handicap. Après un tel accident, on a l’impression que la vie n’a plus aucun intérêt. Il faut donc se reconstruire un futur en remobilisant l’ensemble de ses forces et de ses capacités.

    Si la plongée sous-marine a contribué à l’amélioration de ma santé, elle m’a surtout permis de me raccrocher à la vie.

     Activité valorisante, elle a l’avantage de reposer sur des capacités fonctionnelles et non sur des incapacités. Sport non commun et méconnu, elle demande au plongeur un contrôle de ses gestes et ses émotions. Personnellement, elle m’oblige à bouger et m’impose une certaine rigueur (ce qui n’est pas mon fort).

      Mais ce que je préfère dans la plongée ce sont les poissons. Les poissons ne te jugent pas et quel bonheur ! En effet, certaines paroles sont dures à entendre au quotidien et il est fatigant d’être constamment obligé de se justifier. Pour les personnes en fauteuil roulant, ce sont les regards qui sont gênants, pour nous traumatisés crâniens, ce sont les paroles !

     Pour autant, il est encore difficile de pratiquer cette activité en pleine nature car les sorties pour plongeurs en situation de handicap sont encore trop rares et les rencontres entre passionnés encore trop peu fréquentes. Si nos combats pour l‘accessibilité de la cité et des loisirs ont été entendus et des actions ont été menées, les tabous sur le handicap semblent revenir. Il est important de continuer à sensibiliser sur les problématiques rencontrées par les personnes handicapées car tout comme les personnes valides nous avons, nous aussi, droit aux loisirs.

Jérôme

Google+

Le site Internet ne remplace pas la permanence hebdomadaire, le vendredi à partir de 20h30, au port abri du Cros, élément essentiel de la Vie de notre club !